Prévoyance – Que faire lors d’une canicule ?


Les fortes chaleurs sont synonyme de périodes à risque, il est donc important de prendre des précautions pour ne pas mettre sa santé en danger. Voici un récapitulatif pour prendre soin de vous et de vos proches.

Préparer le terrain

Avant tout, la prévention : idéalement avant le début d’une vague de chaleur, il est nécessaire de s’assurer que l’on a des volets ou stores qui ferment bien, des ventilateurs fonctionnels, et des glaçons dans le congélateur.

Penser à son entourage

Avec ses 15 000 décès, la canicule de 2003 nous a appris que la plupart des victimes ont succombé à cause de l’isolement, surtout en milieu urbain.

Vous pouvez vous poser deux questions :

  • Sur qui pourrai-je compter ?
  • Qui pourrai-je aider ?

Il y a quatre catégories de personnes qui méritent une attention particulière : les personnes âgées (plus de 65 ans), les enfants de moins de 4 ans, les femmes enceintes et les personnes fragiles ou handicapées.

Si parmi vos proches des personnes rentrent dans ces catégories, assurez-vous qu’elles s’hydratent régulièrement et en quantités suffisantes.

Si dans votre entourage vous connaissez des personnes handicapées, fragiles ou âgées qui sont isolées, vous pouvez les inciter à s’inscrire sur la liste de la mairie prévue à cet effet, afin qu’elles reçoivent la visite de bénévoles.

Prendre soin de vous

Pensez aussi à vous hydrater régulièrement, vous reposer et à écouter votre corps, notamment si vous êtes en fauteuil roulant, sportif engagé dans une compétition, ou travailleur en plein air.

Si possible, quelle que soit votre condition, prenez également les mesures suivantes :

  • Évitez de sortir entre 12h et 16h
  • Évitez de boire de l’alcool
  • Restez à l’ombre autant que possible
  • Protégez votre peau en appliquant de la crème indice +50 régulièrement (toutes les deux heures minimum)
  • Évitez de manipuler des substances polluantes (solvants, spray…), car celles-ci risquent d’aggraver les difficultés de santé dues à la chaleur
  • Si vous prenez un traitement médicamenteux et que vous ne vous sentez pas bien, n’arrêtez pas votre traitement sans avoir d’abord consulté votre médecin

En cas de malaise, maux de tête, vertige ou fièvre, prenez de l’eau et reposez-vous ! Si cela persiste, n’hésitez pas à consulter un médecin.

 

Source : www.ladepeche.fr

Pourquoi choisir une assurance Accident de la Vie ?
Découvrez cette solution

L'assurance Filiassur Accident de la Vie 

Filiassur Accident de la vie protège votre famille et vous aide à faire face aux conséquences financières de tous les accidents de la vie privée qu'ils surviennent au domicile, à l'école, à l'hôpital, dans la rue, dans le cadre d'un loisir... préservant ainsi votre équilibre financier.
En savoir plus